Print this page

La Société des Hommes Célestes (Un Faust latino-américain)

 
La Société des Hommes Célestes est un Faust qui s'inscrit dans la longue liste des Faust écrits entre 1587 (Das Volksbuch von Dr Faust) et les textes plus récents, parmi eux, ceux de Thomas Mann et de Paul Valéry, ainsi que les Faust classiques de Marlowe, de Goethe, de Lenau, etc. L'axe du récit est la recherche universelle et faustienne de la connaissance et du plaisir qui commence déjà dans l'enfance de tout être humain. Dans le cas du protagoniste de ce Faust latino-américain, la quête commence au Kindergarten et se poursuit au collège privé religieux, au lycée, à l'École Militaire, à la Faculté de médecine et à la Faculté de philosophie, parallèlement à l'apprentissage de l'amour avec les nombreuses Marguerite qu'il croise dans son existence. Le résultat d'une si "bonne éducation" est la paranoïa du héros, lequel se croit poursuivi par la Société des Hommes Célestes, secte qu'il prétend dénoncer dans un livre d'un genre narratif nouveau : l'intertexte, son invention faustienne.

 

 

(Réédition par Create Space USA, Amazon.com, 2012)