El despertar del silencio. El despertar del silencio.







Exilé en France depuis le coup d’État de Pinochet à Santiago, Gustavo Gac Artigas, directeur du Théâtre de la Résistance-Chili, s’approcha, en 1977, d’un autre exilé, le peintre catalan José Balmes (lui aussi persécuté par Pinochet et chassé du Chili), pour lui demander une affiche destinée à la première d’Œdipe Rouge. Balmes travaillait à ce moment-là sur un  tableau "El despertar del silencio" qui allait lui servir de base pour l’affiche .



Ce fut donc avec ce magnifique apport pictural du légendaire peintre espagnol que le périple d’Œdipe Rouge allait commencer.



DÉPLIANT POUR LA REPRÉSENTATION AU THÉÂTRE GÉRARD PHILIPPE.


                                             Dépliant pour la représenation     

 

More in this category: Théâtre Résistance Chili »

ARTICLES/ARTICULOS